Préparation Physique du Chien de Sport

Préparation du chien de Sport

Qu’est ce que la Préparation Physique du chien de Sport & de Travail chez Canémotion ? 

Véritables sportifs (quelques fois de haut-niveau), les chiens de sport, de travail et d’utilité ont un appareil locomoteur mis à rude épreuve. Les lésions musculaires et ostéoarticulaires peuvent ainsi être rencontrées tout au long de l’année.

  La préparation physique permet de prévenir les lésions et d’optimiser les performances (physiques et mentales) du chien de sport.

   Des interruptions d’entraînement au cours de l’année peuvent être observées chez les chiens de sport (en fct de la t° extérieure par exemple). Le travail à l’eau permet de s’affranchir des ces périodes d’interruption au cours de l’année.

   Grâce à des équipements spécifiques (bassin de nage à contre-courant, tapis roulant immergeable), le travail à l’eau va permettre :

   de gagner en puissance musculaire, force, vélocité, rapidité pour l’effort court et intense (agility, lévrier de course, RCI, …)… la préparation physique permettra également d’améliorer la tolérance à l’acide lactique, d’améliorer la gestuelle de l’effort, de prévenir les accidents musculaires, d’améliorer la tonicité des structures tendineuses et ligamentaires, etc

   d’améliorer les capacités cardio-respiratoires du chien pour l’effort long et l’endurance, de faciliter la récupération après un travail intense (traîneau, ski joering, canicross, chasse, …).

    d’adapter un plan d’entrainement structuré pour atteindre une charge progressive et croissante

    tout en réduisant la portance et donc sans aucune contrainte sur les articulations du chien.

Merci de respecter les Droits d’Auteur – Canémotion ©

 

Photos :  Kriek et Yann Latrompette * Champion de France de Ski Joering 2014* 7ème Championnat d’Europe de Ski Joering – Finland

Kriek Yann 2

 

Kriek – Entraînement Nage à contre courant au Centre Canémotion 

http://www.canemotion.fr

sans titre-468

La Moule Verte de Nouvelle Zélande … et l’arthrose

moule verte

Il s’agit de Perna caniculus, autrement appelée moule aux orles vertes ou moule verte de Nouvelle Zélande (Green Lipped Mussel). Les Maoris vivant sur les côtes Nouvelle Zélande consomment beaucoup de ces moules vertes et ils souffrent moins d’arthrose que les populations de l’intérieur du pays …

L’arthrose est une affection dégénérative à évolution lente qui peut, chez le chien, être à l’origine de douleur et de boiterie. Cette affection toucherait 20 % de la population canine de plus de un an !

La moule verte … un concentré intéressant pour les articulations ! 

La moule verte contient au moins 10 acides gras essentiels différents. C’est une source très concentrée d’acides gras oméga 3, qui luttent contre l’inflammation et permettent de diminuer la douleur et le gonflement articulaires liés à l’arthrose. Les plus connus, l’EPA et le DHA, représentent 35 % des acides gras insaturés mais la GLM contient aussi un autre acide gras oméga 3, l’ETA, encore plus puissant de ce point de vue. Ce complexe unique d’acides gras oméga-3 n’est rencontré dans aucune autre variété de mollusques et crustacés.

La moule verte contient également du sulfate de chondroïtine, des acides aminés (glutamine), des vitamines (E et C) et des minéraux (zinc, cuivre, manganèse) produisant tous des effets bénéfiques sur la santé des articulations. Tous ces nutriments agissent ensemble pour protéger les cartilages de l’oxydation et contribuer à la régénération des tissus lésés.

Ainsi, l’extrait de la moule néo-zélandaise Perna canaliculus, selon de nombreuses études, a donné de bons résultats dans le traitement des affections articulaires ! Les recherches concernant les propriétés thérapeutiques de ce produit ont commencé dans les années 60, lorsque la recherche contre le cancer s’est intéressée aux produits d’origine marine. Lors de ces études, des extraits de moule verte ont été testés chez des patients atteints de cancer sans résultat positif. Par contre, les patients qui souffraient aussi de maladie articulaire ont rapporté une amélioration de leur condition avec une diminution de la douleur et une augmentation de la mobilité.

Effets cliniques chez le chien :

L’efficacité d’un extrait lyophilisé de moule verte a été étudiée chez des chiens atteints d’arthrose clinique dans un essai clinique en double aveugle avec contrôle placebo. Le groupe traitement était composé de 43 chiens, le groupe placebo de 38 chiens. Le traitement a été administré pendant 56 jours.

Une évaluation clinique des chiens par le même vétérinaire a été effectuée à J0, J28, J56 et J112, au cours de laquelle un score est attribué grâce à l’évaluation de cinq paramètres (boiterie, douleur, mobilité articulaire, appui sur la patte et capacité à tenir debout sans appui sur le membre controlatéral.

Les extraits de moule verte auraient une efficacité sur le long terme dans l’amélioration des signes cliniques de l’arthrose chez le chien (réf. Thèse « Les chondroprotecteurs dans le traitement de l’arthrose chez le chien » – Julie FERNANDEZ).

Pour aller plus loin …

– Bierer TL, Bui LM. Improvement of arthritis signs in dogs fed green-lipped mussel (Perna canaliculus). Am Soc Nutr Sci 2002; 132: 1634-1636.

– Bui LM, Bierer TL. Influence of green-lipped mussels (Perna canaliculus) in alleviating signs of arthritis in dogs. Vet Ther 2003; 4: 397-407.

– Pollard B, Guilford WG, Ankenbauer-Perkins KL, et al. Clinical efficacy and tolerance of an extract of green-lipped mussle (Perna canaliculus) in dogs presumptively diagnosed with degenerative